• /
Retour sur le MUNISIT organisé par Carrières Internationales

Retour sur le MUNISIT organisé par Carrières Internationales

22/04/2021

Le 10 avril 2021, se déroulait le MUNISIT organisé par Carrières Internationales à l’ISIT. Voici un petit retour sur l’évènement.

 

Le MUN ?

L’abréviation MUN signifie « Modelization of the United Nations ».
Les participant.e.s jouent le rôle de diplomates / délégué.e.s de différents pays, pour prendre les décisions majeures des Nations Unies. Ils/elles défendent les intérêts politiques, économiques, environnementaux et sociaux du pays qu’ils représentent.

Regardez la vidéo de Carrières Internationales pour en savoir plus.

La journée est ainsi animée de débats entre les différent.e.s représentant.e.s des pays qui défendent leurs intérêts, pour trouver des accords sur les sujets mis sur la table.

Comme vous l’aurez compris, un MUN est donc composé de nombreux pays qui ne parlent pas tous la même langue. C’est à ce moment qu’entrent en jeu les interprètes, et dans notre cas, les étudiant.e.s de l’ISIT en interprétation de conférence, qui ont pour rôle de traduire en direct les débats pour que tous les participants puissent comprendre ce qui se dit.

Interprètes du MUNISIT

Les étudiant.e.s interprètes de l’ISIT

Le déroulé du MUN ISIT

  • L’évènement a rassemblé au total  40 délégué.e.s (issu.e.s de Grandes écoles et universités telles que l’ILERI, l’ESCP, La Sorbonne, l’INALCO, Nanterre, l’Institut Catholique de Paris…), 3 chairs, 2 journalistes, 5 interprètes et plusieurs représentant.e.s des bureaux associatifs membres du Comité Interuniversitaire des Nations Unies de Paris.
  • Le matin, chaque comité a reçu un intervenant qui a présenté les grands enjeux des sujets. 

Karin Teepe (intervenante UN Women)

Karin Teepe (intervenante UN Women)

  • A la suite de ces conférences, les débats ont pu débuter, au sein des deux comités :
    • Le United Development Program qui a travaillé sur le sujet “Realizing the Sustainable development Goals for water and ocean governance” (Réaliser les Objectifs de développement durable pour la gouvernance de l’eau et des océans).
    • Ainsi que le UN Women qui a débattu de l’enjeu suivant : “Protecting women in migration from human trafficking sexual slavery, and sexual exploitation” (Protéger les femmes migrantes contre la traite des êtres humains, l’esclavage sexuel et l’exploitation sexuelle).

Vous pouvez retrouver le récapitulatif des objectifs de « UN Women » et du « PNUD » directement sur le site de carrière internationales, avec les articles de Aure Marthelot et Cassandra Holstsande, les deux journalistes de Worldwide présentes le jour J.

20 participant.e.s par comité étaient présent.e.s, représentant chacun un pays. 

Le comité UN Women a bénéficié d’un service d’interprétation qui a permis de dialoguer en français et en anglais. Les délégués ont beaucoup apprécié l’expérience : le MUNISIT est un des rares MUNs de France à proposer ce service.

Photo comité Un Women

Le comité UN Women

  • À la suite de ces débats , le comité UN Women a rédigé six projets de résolutions mais aucune n’a été malheureusement approuvée. En revanche, le comité PNUD est parvenu à un accord au consensus. Ils ont donc fait preuve d’une grande diplomatie !

Ils ont notamment : 

  • Convenu la mise en place d’une documentation pour les produits de la mer importés contenant certains produits spécifiques listés, 
  • Invité a des discussions globales sur l’instauration de quotas en haute mer, ou encore 
  • Demandé à la Cour internationale de justice d’examiner dans les plus brefs délais toute infraction à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. 

Photo comité PNUD

Le comité PNUD

Consultez le document complet ici

Retrouvez les photos de l’évènement par Studio ISIT