• /
Entretien Parcoursup : nos conseils pour bien le préparer

Entretien Parcoursup : nos conseils pour bien le préparer

16/04/2021

Votre dossier Parcoursup a été retenu, et maintenant, la prochaine étape pour vous est de passer l’entretien. Nous vous donnons un petit coup de pouce pour bien préparer votre entretien de Grande école ! 

 

En effet, l’entretien est le passage obligé pour intégrer l’ISIT avec Parcoursup. Vous l’aurez compris, c’est un élément essentiel dans votre candidature

Avant de passer l’entretien, il est donc important de bien le préparer.

Au préalable, reprenez votre lettre de motivation et faites une petite étape d’introspection. Posez-vous les bonnes questions : 

  • Quel métier souhaitez-vous exercer ? Dans quel domaine souhaitez-vous travailler ? Quels sont vos projets ? Qu’est-ce qui vous intéresse ? 

Même si vous n’avez peut-être pas encore toutes les réponses à ces questions, y réfléchir vous permettra d’y voir plus clair et de parler plus facilement de vos projets dans vos échanges. 

1. Préparer sa présentation 

La première étape de l’entretien est la présentation. Très rapidement, vous devrez vous présenter et évoquer les éléments qui vous sont importants : votre nom/prénom, lycée, vos langues de travail, etc.

Préparer et s’entraîner au préalable pour cette petite présentation multilingue vous permettra d’être plus à l’aise le jour J. 

2. Réfléchir aux questions que vous souhaitez poser durant l’entretien

Après les 2 premières étapes de l’entretien (présentation et parler des projets), vous aurez un temps pour poser des question. C’est le moment de poser toutes vos questions sur les cours, les formations, les modalités, les stages, la vie sur le campus… C’est un moment d’échanges qui vous permettra de répondre à certaines de vos interrogations et de faire redescendre la pression. 

Il n’y a pas de questions inutiles, posez toutes celles qui vous intéressent. Ainsi, nous vous conseillons de préparer une petite liste de questions en amont, pour ne pas vous retrouver sur le moment sans question à poser. 

Même si vous n’avez pas réellement de questions pour l’instant, préparez-en quand même quelques unes. Une personne posant des questions sera perçue comme quelqu’un s’intéressant à la formation. Si vous n’avez pas de question, cela risque de montrer que vous avez une perte d’intérêt pour votre candidature. 

3. Noter les éléments qui vous ont fait choisir l’ISIT

Tout au long de votre entretien, vous allez pouvoir évoquer les éléments qui vous ont fait choisir l’ISIT. C’est important que vous les abordiez, cela montre à votre interlocuteur que vous avez un réel intérêt pour la Grande école. 

Essayez d’associer ces éléments à certaines de vos expériences, vos passions ou encore vos projets. Cela donnera une dimension plus concrète !

Eventuellement, faites un focus sur un point qui vous intéresse et vous motive particulièrement : la polyvalence de la formation, les langues, la formation qui vous intéresse en particulier, l’international, etc. 

4. Se renseigner sur l’actualité 

Pour la dernière étape de l’entretien, vous devrez parler d’un sujet de société. Pour former votre propre avis, renseignez-vous sur les sujets de société actuels. Essayez de chercher ce qui se fait en France et à l’étranger pour un sujet particulier et réfléchissez à quel serait votre avis sur le sujet si nous vous posions la question. 

Vous devrez répondre de manière argumentée et convaincante. Prenez-donc le temps de vous renseigner dans la presse.

Vous pouvez d’ailleurs consulter notre rubrique Revues de presse qui pourra vous aider sur les thèmes d’actualité. 

5. Accorder de l’importance à sa communication non-verbale

La communication non-verbale est la manière dont vous allez vous tenir, les gestes que vous allez faire, la manière dont vous allez être habillé.e, etc. Ce sont tous les éléments qui ne sont pas parlés, qui indiquent votre état d’esprit et votre personnalité, et que vous allez communiquer avec votre corps et vos gestes. 

Il faut donc y accorder de l’importance. Par exemple :

  • tenez-vous droit.e sur votre chaise : pour cela, il faut s’assoir au bord de la chaise et ne pas s’affaisser sur le dossier
  • souriez : même si nous ne voyons pas votre sourire avec le masque, vos yeux souriront
  • posez vos mains sur la table afin d’éviter que vos mains bougent 
  • regardez votre interlocuteur dans les yeux quand vous vous adressez à lui

La communication non-verbale est composée de divers éléments, mais si vous réussissez à appliquer ceux précédemment évoqués, ce sera déjà très bien perçu. 

 

Derniers conseils généraux :

  • N’apprenez pas forcément par coeur ce que vous préparez ; lorsque vous parlerez, il est mieux que ce ne soit pas récité.
  • Prévoyez un papier et un stylo pour prendre des notes si besoin

Découvrez nos conseils en vidéo

Vous avez maintenant toutes les clés pour préparer l’entretien. Il ne reste plus qu’à vous lancer !

 

L’équipe vous souhaite une bonne préparation.