Claire Liron Patterson

CIT 2012, France

24/02/2015

Chargée de communication et traductrice

Claire a allié sa passion pour les langues à ses compétences en communication digitale et interculturelle, pour pouvoir évoluer dans une entreprise à l’international.

Votre parcours avant l’ISIT ?

Après un Bac S, j’ai voulu m’orienter vers les langues en optant pour la filière LEA anglais-espagnol-chinois à Rennes. Au cours de la 3è année, je suis partie un an en échange universitaire en Chine. Fascinée par la langue et la culture chinoises, je suis restée une année de plus pour mieux maîtriser le mandarin. Je suis rentrée ensuite à Paris terminer ma licence, avant d’intégrer l’ISIT en 2010 en 1ère année de Master CIT.

Pourquoi l’ISIT ?

J’ai toujours voulu travailler avec les langues. Même si j’aimais depuis longtemps la traduction, je voulais développer de fortes compétences pour m’insérer dans le monde de l’entreprise et appliquer mes compétences linguistiques dans d’autres domaines. Le Master CIT de l’ISIT me semblait le bon compromis : il allie des langues à haut niveau à des compétences concrètes en communication digitale et interculturelle.

Les atouts de votre formation à l’ISIT ?

L’ISIT m’a appris à être très exigeante vis-à-vis de mon niveau de traduction. J’ai compris la richesse que constitue notre langue maternelle et combien il fallait la travailler tout au long de sa carrière. Je suis par ailleurs satisfaite d’avoir eu des cours en techniques web et en gestion de projet. Cours que j’ai pu appliquer dès ma 5è année en apprentissage sur un poste de communication web et traduction.

Et depuis l’ISIT ?

J’ai fait ma 5è année en apprentissage au CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives). J’ai participé à la création de « l’International Office », dédié à l’accueil des scientifiques étrangers. Tout était à construire, j’ai du donc m’adapter et apprendre à travailler en mode projet. La création d’un site bilingue, de l’adaptation de sa structure à la rédaction des contenus en anglais, a été ma principale mission. Après 14 mois d’apprentissage, j’ai été recrutée pour un CDD d’un an.

Vos conseils pour les futurs étudiants ?

Faire l’ISIT est certes un investissement, mais l’alliance d’une maîtrise pointue des langues et de compétences du monde de l’entreprise comme le marketing et la communication font de nous des profils assez atypiques. Je conseille de cultiver un esprit d’initiative et d’ouverture au monde en multipliant les stages et césures à l’étranger. Je recommande également fortement l’apprentissage, apport majeur sur le CV d’un jeune diplômé.