Anaïs Deleau

MI 2013, France

20/05/2016

Researcher and International Business Developer

Avant l’ISIT ?

Je suis arrivée à l’ISIT en première année après une L1 en langue allemande (LLCE) que je ne trouvais pas suffisamment professionnalisante pour des métiers autres que l’enseignement ou la traduction.  Mon unique certitude concernant mon projet professionnel  ?  J’avais profondément envie de pratiquer mes langues étrangères et de les appliquer dans un contexte professionnel au quotidien.  A l’ISIT, j’ai été servie !

Pourquoi l’ISIT ?

  • J’ai choisi l’ISIT pour la qualité de son enseignement et la possibilité que m’offrait l’école d’étudier dans mes trois langues de travail : anglais, allemand et italien – ce qui n’est pas proposé par toutes écoles de langues françaises.
  • Je souhaitais acquérir une excellente maitrise de ces langues étrangères sans oublier le perfectionnement de mon français, absolument essentiel, peu importe le cœur de métier ou le pays d’exercice choisis après la formation.
  • Enfin, je désirais trouver rapidement un emploi après mes études. Le cursus offert par l’ISIT est suffisamment large pour nous ouvrir de nombreuses portes, trouver notre voie professionnelle et ainsi éviter autant que faire se peut de se cantonner à des secteurs bouchés.

Les atouts de votre formation  ?

  • Avant tout la parfaite maitrise linguistique de ses langues de travail, mais aussi de sa langue maternelle. A l’ISIT, il s’agit de véritablement pratiquer ses langues, à l’écrit comme à l’oral, tant sur l’écoute, la compréhension que la rédaction en milieu professionnel.
    A cela vient s’ajouter la connaissance de la culture du pays où ces langues sont pratiquées par des enseignements spécialisés, mais aussi par les stages de fin d’année, indispensables à notre compréhension de la langue et des personnes qui la parlent !
  • Ces stages en immersion et le fait de jongler d’une langue à l’autre nous permettent de développer notre souplesse intellectuelle et notre facilité d’adaptation à des situations professionnelles et personnelles différentes, impliquant des personnes aux horizons culturels différents. Nous sommes tous des voyageurs, le sac à dos toujours prêts pour embarquer dans une nouvelle situation d’une minute à l’autre, n’est-ce pas ?

Après l’ISIT ?

  • J’ai décroché un CDI dans un cabinet de chasse de recrutement parisien appelé LeaderIA alors que j’étais encore en stage de fin d’études dans un autre cabinet de recrutement. J’y suis heureuse car c’est un métier très varié :  j’y porte une casquette de chasseuse de têtes pour des entreprises françaises et internationales, mais aussi de commerciale pour obtenir de nouveaux clients, sans oublier une fonction marketing pour assurer la communication de la structure.
  • Je pratique (oral comme écrit) mes 4 langues de travail… Pas autant que je le souhaiterais car le cabinet dans lequel j’évolue a des clients français pour la plupart, mais le développement international est en cours. Ce travail me permet de voyager énormément en Europe – environ un ou deux déplacements par mois en Allemagne, Suisse ou Pays-Bas.

C’est un job qui me plait énormément de par sa dimension très humaine,  très psychologique, très vivant que j’ai découvert grâce à mon projet de recherche appliquée en 5ème année.

Des conseils pour les étudiants/ futurs diplômés ?

  • Soyons PASSIONNÉS ! Nous avons tous un goût très marqué pour la pratique des langues étrangères et c’est un véritable atout dans le monde professionnel. Surtout dans le paysage français où rares sont ceux qui s’expriment en anglais à notre niveau de détail. Ne parlons pas de la pratique d’autres langues…
  • Soyons INTROSPECTIFS ! Je suis intimement persuadée que pour être heureux professionnellement, il faut bien se connaitre soi-même. Savoir ce à quoi nous sommes très attachés et ce sur quoi nous sommes prêts à réaliser des compromis.
  • Soyons CONFIANTS !  Nous avons souvent l’impression que notre formation est très large et que nous ne sommes pas légitimes pour postuler en dehors de la traduction. Faux ! Nous avons un Bac + 5 et une très belle formation équivalente à celle des écoles de commerce avec, en plus, la maitrise de plusieurs langues étrangères. Ce qui fait de nous des profils attractifs, voire hybrides, recherchés par les entreprises.