• /
Samantha Gerber – Consultante accompagnement du changement

Samantha Gerber

ISIT 2014, France

10/10/2018

Conseil

C’est la passion pour l’allemand qui a menée Samantha à intégrer l’ISIT dès son bac en poche. Une Grande Ecole à taille humaine dans laquelle elle a pu construire progressivement son projet professionnel en confrontant ses idées à la réalité des entreprises. Elle s’épanouit désormais dans les métiers du conseil, particulièrement bien adaptés à son profil interculturel : capacités à appréhender la diversité, sens du travail en équipe, rigueur et curiosité.

Avant l’ISIT ?

Après un Bac ES spécialité anglais-LV2 allemand mention européenne, j’ai intégré l’ISIT dès la 1ère année. J’avais une passion pour l’allemand et l’ISIT me semblait la seule école permettant de travailler avec les langues et non pas de les apprendre.

Pourquoi l’ISIT ?

Lors d’une Journée Portes Ouvertes, j’avais rencontré une étudiante qui m’avait confirmé qu’à l’ISIT, les langues étaient des outils de travail appliqués au marketing, à la communication, aux ressources humaines… J’avais également bien aimé le côté « école à taille humaine » de l’ISIT et la fluidité des échanges avec les étudiants et les enseignants.

Les atouts de l’ISIT ?

  • La diversité des sujets abordés et l’ouverture intellectuelle.
  • Le fait d’être à la fois guidé et totalement libre de ses choix. L’ISIT est une école exigeante et bienveillante à la fois. Les étudiants ont 5 années pour se tester, apprendre, échouer. Ils peuvent se créer des convictions, en changer, être libre tout en étant bien conseillé. Un exemple parmi d’autres : comme j’étais entrée à l’ISIT pour être traductrice, je suis allée faire un stage en Allemagne dans une agence de traduction…et j’en suis revenue avec l’idée de ne plus être traductrice !
  • La disponibilité des enseignants et de l’encadrement : nous sommes un peu « chouchoutés », surtout en Master où j’ai pu bénéficier d’un suivi quasiment personnalisé. C’est ma responsable de Master qui a su m’orienter vers les métiers du conseil.
  • L’ambiance très familiale et sans concurrence qui règne entre les étudiants.

Après l’ISIT ?

  • J’avais fait une année de césure entre le Master 1 et le Master 2 pour affirmer mon projet professionnel. En un an, j’ai réalisé ainsi 3 stages, chez Porsche en Allemagne dans les domaines de la communication et des relations presse, chez Fiat dans le même métier, puis le dernier chez Eramet en Allemagne, dans une fonction commerciale.
  • Mais la conviction de travailler dans les métiers du conseil est finalement née de la mission de groupe effectuée en Master 2 pour le compte de Fiat, portant sur la digitalisation des relations presse. Une mission qui m’a permis de découvrir le domaine du conseil : un commanditaire, une problématique client à analyser et à bien comprendre pour pouvoir bien répondre. J’ai adoré !
  • En fin de Master 2, j »ai effectué mon stage 6 mois dans une start up spécialisée dans l’accompagnement au changement auprès d’autres start up : une petite entreprise, avec un côté polyvalent et « débrouille » qui m’a beaucoup plu !
  • Une fois diplômée, j’ai préféré rejoindre un cabinet de conseil plus important et j’ai intégré la société Alter&Go Conseil en mars 2015 comme consultante, en grande partie grâce à mon profil franco-allemand. L’entreprise avait en effet un contrat avec la société Hager en Allemagne qui a été mon 1er client. Alter&Go Conseil a pour mission d’accompagner les dirigeants dans la réalisation de leurs projets de changement, en leur apportant une méthodologie sur-mesure.
  • L’entreprise a intégré le groupe Mazars en 2018. Aujourd’hui, 6 Isitistes travaillent chez Mazars Alter&Go, présentes dans 3 de ses 4 métiers, à savoir Conseil, Communication et Formation.
    Ce n’est sans doute pas un hasard car j’y vois de nombreux traits culturels communs :

    • les langues : les clients sont internationaux.
    • La diversité : celle des matières travaillées à l’ISIT et celle des clients chez Mazars Alter&Go Conseil.
    • Le travail en équipe avec des personnalités très diverses.
    • La rigueur, très appréciée dans le milieu du conseil, et naturelle à l’ISIT.
    • Le sens de la pédagogie.
    • La capacité de se remettre en question, fondamentale dans le conseil et très présente à l’ISIT.
    • La curiosité intellectuelle.
    • Le côté intrapreuneur : à l’ISIT, je me suis sentie totalement libre de proposer des idées et j’ai même créé un projet de start up. Une liberté d’entreprendre que j’ai retrouvée chez Mazars Alter&Go Conseil.
    • Un mélange d’organisation bien structurée et d’esprit start up, un entre-deux, une pluralité de métiers mais avec un fil rouge : la curiosité + la marge de manœuvre.

Des conseils en forme de conclusion ?

  • Pour les futurs étudiants : venez à l’ISIT pour apprendre, vous tromper, vous forger vos convictions, être accompagné dans vos démarches et vos recherches.
  • Pour les étudiants : testez autant de choses que vous le pouvez avant votre diplôme.