• /
Estelle Franceschi – Traduction juridique

Estelle Franceschi

Formation continue - ISIT 2020, France

20/07/2020

Traduction

Juriste-linguiste expérimentée, ancienne étudiante à l’ISIT et à la faculté Jean Monnet de Sceaux, Estelle Franceschi a décidé après un parcours de 28 ans combinant le Droit et les langues (allemand et anglais), de se lancer dans un nouveau parcours.
Certifiée ISIT début 2020 en Nouvelles technologies de la traduction, Estelle exerce désormais deux activités de manière indépendante :

  • La traduction juridique (allemand-anglais vers le français)
  • L’enseignement dans ses combinaisons linguistiques, de cours de traduction juridique à l’ISIT en Master et en 1ère année de droit, débutant l’année universitaire 2020/2021.

Avant l’ISIT ?

Les langues et l’interculturel ont toujours été le fil conducteur de mes expériences de vie.

Des études résolument tournées vers les langues :

  • Elles ont débuté précisément à l’ISIT en partenariat avec la faculté Jean Monnet à Sceaux dans le cadre de mon DEUG-programme Erasmus (langues allemand-anglais).
  • J’ai ensuite poursuivi ce double cursus en obtenant en 1993 une licence en droit franco-allemand à Paris II Assas.
  • Puis j’ai soutenu un mémoire sur le droit à la connaissance de ses origines (en droit civil comparé et droit international privé comparé français et allemand) en septembre 1996 dans le cadre de mon DEA en Droit International Privé et Droit du Commerce International obtenu en 1996 à Paris I Panthéon Sorbonne.

Un parcours professionnel fortement influencé par les langues :

  • 15 ans d’expérience en tant que juriste d’affaires internationales et responsable en protection des données personnelles pour des leaders dans les secteurs de l’industrie pharmaceutique (Astrazeneca, Pfizer, Nestlé Skin Health), des biotechnologies (Laboratoire LFB) et des télécoms (Ericsson).
  • Ma quête incessante d’expériences en tant que « médiateur interculturel » m’a conduite à piloter sur le plan juridique des projets internationaux commerciaux, industriels et de R&D en contexte multiculturel. 
    Ex :  création de Joint-venture en Asie, programme de conformité en protection des données personnelles pour un groupe pharmaceutique et ses 11 filiales à l’étranger.

La gestion de ces projets m’a permis de réaliser de nombreuses traductions de l’allemand ou de l’anglais vers le français ou inversement pour mes différents employeurs.

Pourquoi cette formation continue longue de l’ISIT ?

Le projet de devenir traductrice juridique est un projet qui me tient à cœur depuis mes études universitaires. Conforté par un bilan de compétences réalisé en 2015, il s’est concrétisé en 2018 après une analyse approfondie du marché de la traduction technique, de la transférabilité de mes savoirs, savoir-faire et compétences au métier de traducteur juridique, ainsi que des formations diplômantes existant dans ce domaine.

Cette analyse m’a conduit très rapidement à opter pour la formation continue d’un an de l’ISIT sur les nouvelles technologies de la traduction. Elle répondait à mon objectif, à savoir acquérir :
–  les compétences techniques,
– la certification du métier de traducteur,
– le savoir-faire nécessaire à la création d’une activité entrepreneuriale indépendante pour la reconversion souhaitée.

Les atouts de la formation professionnelle continue de l’ISIT ?

  • L’ISIT est la seule école à proposer un programme de formation continue en un an (au lieu de 2) permettant d’obtenir une certification reconnue, portant sur la maîtrise des outils et méthodologies afférents à la traduction technique, requis nécessaire en situation de reconversion professionnelle pour légitimer un accès rapide au marché de l’emploi ;
  • J’ai énormément apprécié sa polyvalence et sa dimension interculturelle qui se retrouvaient déjà dans notre promotion 2019/2020. Cette formation permet en 8 mois d’acquérir des connaissances sur divers outils et techniques de TAO dans des domaines d’application variés : juridique, financier, marketing, web, scientifique et audio-visuel. De surcroît, sa dimension interculturelle couvre la majorité des modules et constitue un prérequis à la rédaction du mémoire (MTAT), lequel doit porter sur une problématique interculturelle et d’actualité liée à son background professionnel.
  • Ses multiples intervenants sont des professionnels expérimentés et en activité qui apportent un savoir-faire et une expertise métier.
  • Enfin, cette formation apporte une expérience concrète sur le terrain sous forme de stage de trois mois en entreprise. Personnellement, elle m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences en traduction avec Studio 2019, et de mieux comprendre les relations traducteur freelance/agence. J’ai pu ainsi me positionner sur mon projet de création d’activité en tant que traductrice indépendante.