• /
Nelly Renault – Formation continue – Traductrice indépendante anglais-allemand-français

Nelly Renault

Formation continue - ISIT 2018, France

31/05/2018

Traduction

Après un parcours professionnel dans des secteurs d’activités variés, Nelly a décidé de se reconvertir grâce à la formation continue. Passionnée par la communication multilingue, elle a suivi la formation continue longue sur les nouvelles technologies de la traduction. Elle a obtenu la certification de l’ISIT en 2018.

 

Votre parcours avant l’ISIT ?

Après une expérience de dix ans dans l’industrie comme attachée commerciale trilingue anglais-allemand-français, je rejoins l’enseignement supérieur, d’abord comme assistante pédagogique bilingue anglais auprès du corps professoral d’HEC Paris, où je fais mes premières armes pendant un an, puis en tant que chargée de relations avec les entreprises pendant quinze ans.
Au sein de la Direction Carrières et Partenariats, je tisse des liens privilégiés avec les entreprises membres de la Fondation HEC, dans le cadre d’actions de recrutement et de communication à forte visibilité.

Pourquoi cette formation continue longue de l’ISIT ?

Fin 2015, une réflexion personnelle me conduit à m’engager dans une nouvelle orientation professionnelle.
Une vive appétence pour les langues étrangères et l’envie d’entreprendre m’amènent spontanément à frapper à la porte de l’ISIT, afin de concrétiser un projet professionnel en lien avec l’interculturel et la communication – compétences développées tout au long de mon parcours et sur lesquelles je vais pouvoir capitaliser dans le nouveau métier choisi.

 Les atouts de la formation professionnelle continue de l’ISIT ?

  • Grâce au format unique en France proposé par l’ISIT, j’ai découvert un véritable métier aux facettes et aux exigences multiples, enseigné par des professionnels reconnus dans la profession, une méthodologie et l’apprentissage d’une technologie indispensable à l’exercice de la traduction aujourd’hui.
  • Cette année riche de découvertes et de rencontres grâce à mes camarades de promotion, aux profils extrêmement variés et si différents du mien, s’est articulée autour de trois axes principaux : cours théoriques, mémoire de traduction et d’analyse traductologique, stage professionnel.
  • Ce stage de trois mois, réalisé au sein de l’association AGIRES, acteur clé de l’enseignement supérieur, a été particulièrement bénéfique par rapport à mon projet professionnel et à ma principale spécialisation.
  • Par ailleurs, l’ISIT, certifiée par la Commission européenne, membre de la Conférence des grandes écoles, est une référence pour les professionnels de la traduction.
  • De plus, la certification est indispensable pour exercer le métier en toute légitimité.
  • Enfin, Le réseau international de l’ISIT, animé par plus de 5 000 alumni,  les contacts avec les enseignants et les professionnels de la traduction, sont des avantages incomparables, favorisant les échanges et le développement d’une activité exercée dans un secteur fortement concurrentiel.

 Après l’ISIT ?

Après ma longue carrière, d’abord en entreprise puis au sein d’une deuxième business school européenne, j’ai fait le choix d’exercer mes activités de manière indépendante comme traductrice freelance. Depuis ma certification en février 2018, je propose des services de traduction, relecture, révision et transcréation. Dans un premier temps, j’ai opté pour le statut de micro-entrepreneur, statut qui m’a semblé le plus simple pour découvrir le marché, ses opportunités et ses contraintes.

La clé de la réussite dans ce métier résidant dans la spécialisation, je vais compléter ma formation par un module dédié à la traduction juridique en juin prochain à l’ISIT : une nouvelle corde à mon arc et une expertise ainsi élargie.

 

En savoir plus sur la formation continue professionnelle
« Les nouvelles technologies de la traduction »