• /
Morgane Pacé – Juriste linguiste

Morgane Pacé

ISIT 2017, Luxembourg

13/11/2018

Droit

Bac et prépa littéraire, études de droit, Master juriste linguiste de l’ISIT, ambassade de France en Autriche, Parlement européen : Morgane a suivi un parcours sans faute, avant d’intégrer la Cour de justice de l’Union européenne à Luxembourg. Témoignage d’une jeune diplômée  passionnée par le droit, les langues et l’Europe.

 

Avant l’ISIT ?

J’ai passé un baccalauréat littéraire avec une spécialisation en allemand et en langues anciennes, avant d’intégrer une année de classe préparatoire littéraire (Hypokhâgne) à Nancy. J’ai découvert le cursus Juriste linguiste proposé par l’ISIT par le biais d’une amie et je me suis lancée, en parallèle  de mes études de droit à l’université.

Pourquoi  l’ISIT ?

  • Assurément parce que l’école bénéficie d’une très bonne image sur la scène internationale et que le double cursus Juriste linguiste/Droit me permettait d’étudier deux domaines qui m’intéressaient particulièrement : le droit et les langues étrangères.
  • L’ISIT bénéficie également d’un excellent réseau professionnel, d’un très bon encadrement administratif et d’activités associatives variées.

Les atouts de votre formation à l’ISIT ?

  • Les professeurs, qui ont tous été très compétents avec de solides expériences professionnelles. Ils nous ont accompagné et conseillé pendant l’ensemble de nos années à l’ISIT.
  • L’école nous a donné une excellente formation en traduction juridique, à travers des cours très variés d’expression écrite et orale, en alliant conférences et travaux de groupe. Le rythme y est très intense et cela m’a permis de développer une aptitude à gérer de grandes quantités de travail.
  • Cette double  formation m’a permis d’obtenir de très bons stages et de faire la différence lors des recrutements. À ce jour, l’ensemble de ma promotion à l’ISIT a décroché d’excellents stages, emplois ou masters dans les meilleures universités parisiennes.

Vos projets après l’ISIT ?

  • Déterminée à solidifier mon profil européen, j’ai réalisé un Master 2 en sciences politiques à l’IEP de Grenoble en Gouvernance européenne à distance, en plus de mon double cursus initial.
  • J’ai effectué cette année un stage de fin d’études au sein du Parlement européen, au Luxembourg, après un premier mois de stage au sein de la Cour de justice du Luxembourg, au sein de la direction générale de la traduction. J’ai eu également la chance de travailler au sein de l’Ambassade de France à Vienne, en Autriche.
  • Je vais commencer à travailler au sein du Cabinet du Greffier à la Cour de justice de l’Union européenne au Luxembourg. J’envisage de passer le Barreau de Nancy en septembre 2019 et de devenir à terme référendaire d’un Cabinet et traductrice free-lance pour la Cour de Justice.

Des conseils pour les futurs étudiants ?

Ne vous fermez aucune porte et surtout, ne perdez ni votre motivation ni votre courage : la formation est exigeante, mais largement payante à terme.