Chef de projet évènementiel

Le chef de projet évènementiel/ la cheffe de projet évènementiel supervise de A à Z toutes les étapes de la mise en œuvre des projets événementiels (conventions, assemblées annuelles, colloques, inaugurations etc.). Il/elle gère ainsi la relation avec l’agence prestataire externe le cas échéant et les différents acteurs en interne, de la définition du projet à la gestion sur le terrain en passant par le suivi des moyens. 

Que fait le/la chef/cheffe de projet évènementiel ?

  • Élaborer un brief (qui, quoi, ou, quand, comment etc.) 
  • Rechercher les prestataires, les lieux et les moyens de financement. 
  • Élaborer la stratégie de communication autour de l’événement. 
  • Établir et gérer le budget. 
  • Faire le lien entre les différents prestataires pour coordonner le projet. 
  • Gérer les équipes sur place et veiller au bon déroulement de l’événement.
  • Analyser les retombées après l’événement et dresser un bilan du projet.

Quels sont ses principaux savoir-faire ?

  • Gestion de projet
  • Capacité à établir un budget 
  • Capacité à négocier avec des prestataires externes
  • Connaissances des réponses aux appels d’offres
  • Maîtrise des principaux logiciels bureautiques
  • Connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères lors que le client est international

Ses principaux savoir-être ?

  • Organisé
    Etre chef de projet événementiel c’est avant tout savoir gérer un projet de A à Z et faire le lien entre différents interlocuteurs et prestataires. Il est donc nécessaire de tenir un rétroplanning parfaitement à jour pour que tout soit prêt le jour J.
  • Réactif
    Lors d’un événement, il faut s’attendre à faire face à de nombreux imprévus (retards, conditions climatiques défavorables, problème technique etc.). Il faut donc savoir gérer son stress et trouver une solution de rechange dans l’instant.
  • Disponible
    Le chef de projet événementiel ne compte pas ses heures. Il enchaîne rendez-vous, réunions, échanges téléphoniques, déplacements. Le délai pour mettre en place l’événement étant, en général, très court, il est parfois contraint de travailler le soir ou le week-end. Le jour de l’événement, il est également présent sur les lieux pour s’assurer que tout se passe comme prévu et effectuer les derniers réglages.
  • Créatif
    Le chef de projet événementiel cherche souvent à marquer les esprits. Il est donc important pour lui de faire preuve d’une grande créativité et de sortir des sentiers battus afin de faire vivre un moment inoubliable aux participants.

 Ses perspectives de carrière ?

  • Rémunération entre 28 et 48 KE bruts pour un 1er emploi selon les secteurs et les types d’entreprises.
  • Rattaché à la communication, le chargé de projet événementiel travaille soit en entreprise, au sein de la direction communication, soit pour une agence de communication événementielle où il est alors rattaché au directeur. 
  • Exemples d’évolutions : responsable communication chez l’annonceur, directeur de clientèle en agence

 

Quelle formation suivre pour devenir chef de projet évènementiel ?

L’ISIT propose aux étudiants intéressés par le métier de chef de projet évènementiel de se former à l’aide de notre master communication interculturelle et traduction. Ce programme permet d’avoir une double qualification. Il est également possible pour les étudiants souhaitant se former à ce métier de suivre également le master management interculturel.

Un exemple concret

Pour aller plus loin, lisez le témoignage d’Héloïse, diplômée 2011.

• Communication et marketing • ISIT 2011

Héloïse Rouquette

Diplômée de l’ISIT en management interculturel, Héloïse a découvert l’événementiel en stage. Sa parfaite maîtrise des plusieurs langues et son agilité lui ont permis de faire la différence. sur le marché du travail.
Découvrir le portrait