Avocat

La mission d’un avocat consiste à représenter les intérêts de ses clients (entreprises, particuliers…) et les défendre en justice, en veillant à garantir leurs droits et à assurer une protection juridique appropriée. Cela implique d’examiner attentivement les circonstances et les besoins de chaque client, d’analyser les aspects juridiques pertinents, de fournir des conseils juridiques éclairés et de prendre les mesures appropriées pour protéger leurs intérêts.

Quels sont ses principaux savoir-faire de l’Avocat ?

L’avocat devient l’expert des branches du droit dans lesquelles il intervient, il doit actualiser ses connaissances tout au long de sa carrière. L’avocat international conseille ses clients sur des questions relevant du droit international, public ou privé, il peut négocier un contrat international ou encore accompagne son client dans les différents litiges au niveau international devant les juridictions internationales ou dans le cadre d’un arbitrage.

Quels sont ses principaux savoir-être ?

  • Bonne mémoire
    L’avocat.e doit pouvoir trouver rapidement le texte juridique en lien avec le dossier qu’il est en train de traiter.
  • Négociateur et orateur
    Dans l’exercice de ses fonctions, il interagit avec un nombre d’acteurs, qu’il s’agisse de clients, de collaborateurs ou d’entreprises ou organisations. Il/elle doit donc se montrer persuasif.
  • Rigueur
    Le métier d’avocat.e est un métier de précision où la rigueur est une qualité essentielle. La bonne organisation est également très utile.

Quel environnement de travail ?

L’avocat international conseille ses clients sur des questions relevant du droit international public ou privé, il peut négocier un contrat international ou encore accompagne son client dans les différents litiges au niveau international devant les juridictions internationales ou dans le cadre d’un arbitrage. Souvent, il exerce dans de grands cabinets d’affaires qui ont une dimension internationale.

 Ses perspectives de carrière ?

L’avocat peut ouvrir son propre cabinet ou travailler comme collaborateur ou comme associé dans un cabinet avec d’autres avocats. L’avocat gagne environ 2.000 euros par mois environ pour un débutant à 9.000 euros en fin de carrière (30.000 euros pour certains « ténors du barreau »). Les rémunérations varient suivant la réputation, les honoraires, la région.

Perspectives d’évolution

Ce professionnel peut devenir un associé dans un cabinet d’avocat. Souvent, il exerce dans de grands cabinets d’affaires qui ont une dimension internationale.

Quelle formation suivre pour devenir avocat ?

Pour devenir avocat en France, il faut envisager à minima un master 1 en droit à l’université puis obtenir le CAPA, certificat d’aptitude à la profession d’avocat, délivré par un CRFPA (centre régional de formation professionnelle d’avocats).

L’avocat, titulaire d’un master Juriste-Linguiste/Droit et Etudes interculturelle de l’ISIT pourra exerce ce métier dans un contexte international car il possède à la fois des compétences juridiques et linguistiques. Il maitrise le droit international et le droit comparé, il est capable de travailler dans les différentes langues et avec des interlocuteurs des cultures différentes.

Un exemple concret

Pour en savoir plus, lisez le témoignage d’Audrey, diplômée 2012.

• Droit • ISIT 2012 • Luxembourg

Audrey Ducoup

Je n’aurais jamais pu acquérir des expériences professionnelles aussi variées et intéressantes sans ma double formation.
Découvrir le portrait