Chef de projet traduction

Les fonctions d’un chef de projet de traduction/ d’une cheffe de projet de traduction peuvent varier du tout au tout d’une agence de traduction à l’autre, spécialement selon la taille de l’agence en question. Le chef/La cheffe de projet, communément appelé « PM » pour « Project Manager », se charge d’un projet de A à Z. Il/elle intervient après le commercial, au moment où un client passe commande. 

Que fait le chef de projet traduction/ la cheffe de projet traduction?

  • Étudier la demande du client et établir un devis. 
  • Mobiliser une équipe qui interviendra sur le projet. 
  • Veiller au bon déroulement du projet et gérer l’ensemble de ses étapes. 
  • Réceptionner le travail de l’équipe et faire suivre au(x) réviseur(s). 
  • Assurer le suivi qualité du projet. 
  • Mettre à jour la base de données terminologique de l’agence et/ou du client.
  • Évaluer l’équipe sur le projet

 

Quels sont ses principaux savoir-faire ?

  • Maîtrise des outils linguistiques (TAO)
  • Parfaite maîtrise linguistique
  • Maîtrise des outils de gestion de projet

Ses principaux savoir-être ?

  • Organisé/organisée et rigoureux/rigoureuse
    Afin de mener à bien un projet de A à Z, le/la chef/cheffe de projet doit faire preuve d’organisation et de rigueur, en faisant attention aux détails, en respectant les délais, en assurant la qualité, en gérant les coûts, etc.
  • Réactif/Réactive
    Le/la chef/cheffe de projet doit posséder une grande maîtrise de soi pour être capable de gérer les imprévus de dernière minute qui peuvent survenir tout au long du projet. Il/elle doit répondre en temps et en heure au client ainsi qu’à son équipe pour être toujours en mesure de faire le lien.
  • Communicant/communicante
    Véritable « tampon », il/elle doit savoir échanger, composer et faire travailler ensemble différentes personnes au sein d’un même projet. Il/elle doit être doté d’un bon sens du relationnel, car il est indispensable d’établir une relation de confiance avec le client. De solides qualités rédactionnelles sont aussi primordiales, car il:elle est responsable de la communication du projet.

 Ses perspectives de carrière ?

  • Rémunération entre 25KE et 30KE bruts pour un 1er emploi selon les secteurs et les types d’entreprises.  
  • En entreprise (publique ou privée), institution ou organisation internationale, agence de traduction ou en freelance. 
  • Exemples d’évolutions : coordinateur linguistique, chef de projet multilingue, responsable du pôle traduction

 

Quelle formation suivre pour devenir chef de projet traduction/ cheffe de projet traduction ?

Nous proposons à nos étudiants de se former à la traduction mais également à la communication par le biais de notre master communication interculturelle et traduction. Ce programme vous permet d’avoir une double qualification !

Un exemple concret

Pour aller plus loin, lisez le témoignage de Carole, diplômé 2003.

Traduction
ISIT 2003
France

Carole Couque

J’ai voulu créer une entreprise pour travailler avec des clients et des langues très variés.
Découvrir le portrait