Community manager

La raison d’être du community manager est de parler et de faire parler de son entreprise /organisation sur les réseaux sociaux afin de permettre à la marque de bénéficier d’une e-réputation positive. Son rôle est de fédérer les internautes et d’animer les différentes communautés. Pour ce faire, il/elle définit des contenus pour chaque cible, publie et anime les réseaux sociaux. Il/elle contribue ainsi à développer la présence de la marque sur Internet.

Que fait le/la community manager ?

  • Mener une veille sur les évolutions des différents médias sociaux et sur l’actualité pour pouvoir profiter des nouvelles tendances. Cette veille s’accompagne d’une constante vigilance sur ce qui se dit sur la marque et sur les concurrents sur le web. 
  • Rechercher en interne des informations à publier. 
  • Animer des communautés sur les différents réseaux sociaux de l’entreprise/organisation, afin de créer de l’engagement et de modérer les commentaires pour éviter les bad buzz. 
  • Créer du contenu. 
  • Analyser les résultats des différentes actions menées et fait un reporting à ses responsables. 

 

Quels sont ses principaux savoir-faire ?

  • Maîtrise des nouveaux médias et de leurs codes
  • Maîtrise des outils de gestion des réseaux sociaux
  • Connaissance des outils de veille et de mesure de la e-reputation
  • Maîtrise des principaux outils de création 
  • Capacités rédactionnelles
  • Connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères lors que le client est international

Ses principaux savoir-être ?

  • Organisé
    Pour être efficace, le CM doit tenir un calendrier éditorial précis afin de savoir à quel moment il est opportun de prendre la parole (actualité, événement interne etc.). Il/elle établit également des plans de communication sur les réseaux sociaux.
  • Réactif
    Le CM doit être vigilant et surveiller en permanence ce qui se passe sur les différents comptes qu’il/elle gère. Il/elle doit se tenir prêt à intervenir en cas de commentaire négatif pour préserver l’image de la marque ou de l’entreprise.
  • Empathique
    Le CM doit pouvoir se mettre à la place des internautes afin de pouvoir anticiper leurs besoins et répondre à leurs attentes.
  • Intuitif
    Le CM doit avoir l’esprit vif pour savoir comment rebondir sur les commentaires et publications des membres de ses communautés pour éviter les crises.

 Ses perspectives de carrière ?

  • Rémunération entre 25 et 30 KE bruts pour un premier emploi selon les secteurs et les types d’entreprises.
  • Direction communication en entreprise/organisation, agence de communication digitale ou généraliste 
  • Fonction en plein essor, en constante évolution et de dimension bien plus large qu’à ses débuts
  • Exemples d’évolutions : responsable communication digitale, content manager, rédacteur web chez l’annonceur, consultant communication digitale en agence

 

Quelle formation suivre pour devenir community manager ?

L’EFREI propose en partenariat avec notre école deux formations capables de répondre à vos attentes en fonction de votre niveau d’étude : le bachelor Communication internationale et digitale et le master international communication & technology. Ces formations s’adressent à tous les futurs étudiants fortement intéressés par la communication et le marketing. Un double diplôme qui sera vous former à ce métier.

Nous proposons aussi aux étudiants de se former à la communication par le biais de notre bachelor Communication internationale et digitale master communication interculturelle et traduction. Ce programme vous permet d’avoir une double qualification !

Un exemple concret

Pour en savoir plus, lisez le témoignage de Louis, diplômé 2015.

Communication et marketing
ISIT 2015
France

Louis Cann- Digital Manager

Digital, interculturel, marketing et communication sont ses leitmotivs. Grâce à ses expériences en France et à l’étranger, Louis évolue aujourd’hui entouré d’experts média et digitaux dans des environnements internationaux.
Découvrir le portrait